ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Recherche Transports Sécurité

0761-8980
Changement d'éditeur au 1er janvier 2011
 

 ARTICLE VOL 23/93 - 2006  - pp.263-278  - doi:10.3166/rts.93.263-278
TITRE
Un péage urbain à Paris ? Une évaluation des effets distributifs de quatre scénarios

TITLE
An urban toll in Paris? An evaluation of the distributional effects of four scenarios

RÉSUMÉ
Les arguments sur l'(in)équité sociale du péage sont récurrents dans le débat public. Cette solution serait injuste en ce sens qu'elle imposerait les coûts les plus élevés aux individus à faibles revenus. À l'aide d'estimations économétriques du choix modal sur un échantillon de 2 550 déplacements domicile-travail en Île-de-France, nous simulons l'effet de quatre scénarios de péage urbain pour caractériser la relation entre le revenu des automobilistes concernés et leur surplus. Nous montrons que l'instauration d'un péage de zone couvrant l'ensemble de Paris et réduisant le trafic de 20 % suscite une perte nette moyenne pour les automobilistes concernés d'environ 0,80 euro par déplacement. Le niveau de cette perte ne variant pas avec le revenu, ce péage n'opère donc pas de redistribution entre classes de revenu. Cette conclusion est encore valable pour un péage couvrant seulement les dix premiers arrondissements. Dans ce cas, la perte moyenne des automobilistes n'est cependant plus que de 0,65 euro par déplacement, ce qui rend le scénario plus acceptable politiquement. En revanche, ces deux scénarios sont régressifs en ce sens que la perte nette exprimée en proportion du revenu diminue avec le revenu. Par rapport au péage de zone, un péage cordon tarifant l'entrée dans Paris présente deux inconvénients : il augmente le niveau de la perte moyenne jusqu'à 0,95 euro par déplacement et cette perte est nettement moins élevée pour les hauts revenus. Enfin, un péage de zone offrant, comme à Londres, une exemption partielle de 90 % aux résidants est lui aussi très favorable aux individus à hauts revenus, mais la perte moyenne des automobilistes est plus faible que celle suscitée par un péage de zone simple.


ABSTRACT
Arguments over the social (in)equity of tolls are a recurring feature of public debate, with some maintaining that the introduction of tolls would be unjust as they would impose the highest costs on individuals with low incomes. On the basis of econometric estimations of modal choice made for a sample of 2,550 home-to-work trips in the Greater Paris Region, this paper simulates the effect of four urban toll scenarios in order to characterize the link between the income of the motorists involved and their surplus. It is shown that introducing a zonal toll that covers the whole of Paris and reducing the amount of traffic by 20% results in an average net loss for the affected motorists of approximately 0.80 per trip. As the level of this loss does not vary with income, the toll is not responsible for any redistribution between income classes. This conclusion is still valid for a toll that covers only the first ten (innermost) districts of Paris. In this case, the average loss to motorists is only 0.65 per trip, which makes this scenario more politically acceptable. However, both scenarios are regressive in that the net loss expressed as a percentage of income falls as income rises. A cordon toll which charges for entering Paris has two disadvantages relative to the zonal toll: it increases the level of average loss to 0.95 per trip and this loss is considerably lower for high income individuals. Finally, a zonal toll that offers partial exemption of 90% to residents, as in London, 264 is also very favourable to high income individuals, but the average loss for motorists is lower than that which results from a simple zonal toll.


AUTEUR(S)
Matthieu GLACHANT, Benjamin BUREAU

Reçu le 21 décembre 2005.    Accepté le 27 novembre 2006.

MOTS-CLÉS
Péage urbain ; Effets distributifs ; Équité sociale

KEYWORDS
Urban Tolls; Distributional Effects; Social Equity

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (301 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier