ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Recherche Transports Sécurité

0761-8980
Changement d'éditeur au 1er janvier 2011
 

 ARTICLE VOL 22/87 - 2005  - pp.147-173  - doi:10.3166/rts.87.147-173
TITRE
Conducteurs et conductrices de poids lourds

TITLE
Male and female lorry drivers

RÉSUMÉ
L'augmentation du nombre des femmes exerçant le métier de conducteur de poids lourds accompagne-t-elle des transformations dans les manières de travailler dans le transport routier de marchandises ? Au contraire, l'embauche d'un plus grand nombre de femmes accompagne-t-elle simplement la croissance de l'emploi dans ce secteur, avec une certaine continuité dans les pratiques productives ? Les observations restituées dans cet article visent à produire des éléments de réponse à ces questions. Par l'observation des cycles de production d'un conducteur et d'une conductrice de longue distance, la description de leurs trajectoires professionnelles, de leurs pratiques sur la route et de leurs représentations du métier, on rend compte de la persistance de contraintes de production spécifiques. Elles pèsent sur les processus de travail des conducteurs qui mobilisent toujours beaucoup de temps, malgré le changement important que représente la généralisation de la prise en compte des coupures réglementaires en fin de journée. Être un homme ou une femme conducteurs en transport de longue distance, c'est alors moins se distinguer sur le plan du travail et des conditions de sa réalisation, que vivre différemment sur la route et concevoir différemment les caractéristiques du métier.


ABSTRACT
Is the increase in the number of female lorry drivers accompanied by transformations in work practices in road freight transport? Or, on the contrary, is the larger number of female recruits simply a consequence of an increase in the number of jobs in the sector, with a degree of continuity in productive practices? The observations presented in this paper aim to provide some partial responses to these questions. Observing the production cycles of a male and a female long-haul lorry driver and describing their occupational trajectories, their practices while on the road and their representations of their occupation reveals the persistence of specific construction constraints. These influence the work process of the drivers who still work very long hours in spite of the important modifications brought about by the introduction of compulsory breaks at the end of the day. The difference between male and female lorry drivers thus involves living differently when on the road and perceiving the characteristics of the occupation in a different way more than differences in the work itself and the ways of doing it.


AUTEUR(S)
Patrick HAMELIN, Anne-Catherine RODRIGUES

Reçu le 14 juin 2004.    Accepté le 27 juillet 2005.

MOTS-CLÉS
Travail ; Transport routier de marchandises ; Grands routiers ; Conductrices ; Observation embarquée

KEYWORDS
Work; Road freight transport; Long-haul drivers; Female lorry drivers; On-board observations

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (441 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier