ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Recherche Transports Sécurité

0761-8980
Changement d'éditeur au 1er janvier 2011
 

 ARTICLE VOL 21/85 - 2004  - pp.221-240  - doi:10.3166/rts.85.221-240
TITRE
Métro ou tramway ? De l'effet des densités de population et des répartitions modales à Bruxelles

TITLE
Metro or tram? The effect of population densities and modal split in Brussels

RÉSUMÉ
Si Bruxelles est dotée de trois lignes de métro, force est de constater que les relativement faibles densités de population ne permettent pas, toutes choses étant égales par ailleurs et compte tenu des moyens financiers disponibles, d'envisager une couverture de l'ensemble de la ville par ce mode de transport. Toutefois, la question se pose de savoir si une forte augmentation de la part de marché du transport collectif n'imposerait pas, de par le simple volume de voyageurs à transporter, l'extension du réseau de métro, ce mode étant doté d'une capacité de transport dépassant largement celle des bus, tramways et VAL à petit gabarit. Pour tâcher de trouver une réponse à cette question, nous avons simulé le fonctionnement d'un réseau rapide, circulant principalement en surface, mais avec de très bonnes performances, en imposant des parts de marché élevées pour le transport collectif, que l'on pourrait atteindre si les pouvoirs publics régulaient le choix modal dans une optique environnementaliste. Les résultats permettent de conclure que des tramways fréquents et de grande capacité sont dans ce cadre en mesure d'absorber la demande. Nous trouvons en outre que, dans le contexte bruxellois doublement favorable au tramway réseau existant largement récupérable et coût d'implantation plus faible qu'en France , un réseau de dix-sept lignes de tramways rapides pourrait être mis en place pour le coût d'investissement d'une ou deux lignes de métro souterrain à grand gabarit et un coût d'exploitation de même ordre de grandeur que celui du réseau actuel. Ces résultats interpellent directement les pouvoirs publics qui ne parviennent pas à s'entendre sur le fait de rendre efficace le réseau de surface, alors même qu'ils n'ont pas les moyens financiers de doter la capitale belge d'un vaste réseau de métro.

ABSTRACT
Although Brussels has three metro lines, it has to be accepted that the city s relatively low population densities mean, all other things being equal and in the light of the available financial resources, that it is unrealistic to imagine that the entire city could be covered by this mode. However, one can wonder if a large increase in public transport market share would not require, merely by virtue of the number of passengers to be transported, the extension of the metro network, as the capacity of this mode is far greater than that of buses, trams and the small-gauge VAL . In order to attempt to answer this question, we have simulated the operation of a high-speed, very high performance, mainly surface network, while imposing high market share for public transport which could be achieved if the public authorities regulated modal choice on the basis of environmental criteria. Our results lead us to conclude that frequent high-capacity tram services would be able to cope with the demand. Furthermore, we have found that, in the context of Brussels which is favourable to trams in two respects there is an existing network which could by and large be reutilized and installation costs are lower than in France a seventeen route high-speed tram network could be set up at the same capital cost as one or two underground wide-gauge metro lines and with an operating cost that is of the same order of magnitude as that of the existing network. These findings directly concern the public authorities who are unable to reach agreement about making the surface network efficient although they lack the resources required to equip Belgian capital with a large metro network.

AUTEUR(S)
Frédéric DOBRUSZKES, Thierry DUQUENNE

Reçu le 5 février 2004.    Accepté le 9 septembre 2004.

MOTS-CLÉS
Politique des déplacements ; Transport urbain ; Métro ; Métro léger ; Tramway ; Densité de population ; Bruxelles

KEYWORDS
Transport policy; Urban transport; Metro; Light rail; Tram; Population density; Brussels

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,9 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier