ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Recherche Transports Sécurité

0761-8980
Changement d'éditeur au 1er janvier 2011
 

 ARTICLE VOL 25/101 - 2008  - pp.281-298  - doi:10.3166/rts.101.281.298
TITRE
Nouvelles façons de se déplacer vers l’école ou l’expérimentation du pédibus dans un quartier rennais. Quelles incidences sur l’apprentissage de l’autonomie de déplacement des enfants et leurs rapports à l’espace ?

TITLE
New ways for children to walk in an urban environment. The role of walking-school buses in the travel experience

RÉSUMÉ
En partie pour répondre à la diminution de la mobilité des enfants en milieu urbain, se développent, depuis quelques années, de nouvelles formes d'organisation des déplacements scolaires. Connues sous le terme de pédibus, elles consistent en l'accompagnement d'enfants sur le chemin de l'école par un groupe de parents volontaires. Si cette forme de mobilité ne constitue pas une façon nouvelle de se déplacer, on peut cependant s'interroger sur les incidences de cette forme de mobilité sur l'apprentissage de l'autonomie de déplacement par les enfants. Dans un quartier de Rennes où existent deux lignes de pédibus reliées à la même école, une enquête a été réalisée auprès de trente enfants de 6 à 11 ans et de leurs parents, pour moitié impliqués dans ce pédibus. Tous ont été interrogés en entretiens semi-directifs et à partir d'un jeu de reconstruction spatiale. Les résultats mettent en évidence non seulement les fonctions sociales du pédibus, le caractère pratique qu'il revêt pour les parents et ressourçant pour les enfants, mais également quelques différences dans les formes de rapport à l'espace des enfants, ainsi que dans la construction de la représentation spatiale.


ABSTRACT
To provide a partial answer to falling child travel in urban areas, new ways of organizing travel to school have been developed in the recent years. This so-called walking-school bus consists of a group of volunteer parents that escorts about 10 to 15 children to school. Although there is nothing very new about this form of travel, we can wonder about its impact on children's independant travel training. In an area of Rennes (France), where one school is served by two walking-bus routes, a survey has been carried out on a sample of 6 to 11 year-old children and their parents. Half the subjects (children and parents) were involved in a walking-school bus. All the subjects were given a semi-directive interview starting with a spatial modelling game. The results underline not only the social and practical functions of the walking-school bus for parents but also the restorative function for children. The results also show the differences that exist in children's spatial relationships and in their construction of spatial representation.


AUTEUR(S)
Sandrine DEPEAU

Reçu le 4 mars 2008.    Accepté le 25 novembre 2008.

MOTS-CLÉS
Enfants ; Pédibus ; Autonomie de déplacement ; Ville ; Environnement

KEYWORDS
Children; Walking-school bus; Independance of mobility; City; Environment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (363 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier